Attention, le logo Vegan du V-Label va changer !

Temps de lecture : 4 minutes
Ecrit avec amour par : Jérémie

Le logo Vegan du V-Label est un peu comme un phare au milieu d'une marée de produits carnés pour nous autres mangeurs de carottes. Et il est sur le point de changer... Pas de panique, Jérémie t'explique tout !

govegan

Un peu de contexte

Il faut le dire, dans la jungle des rayonnages des supermarchés, le logo Vegan du V-Label est notre boussole.

A force d’entraînement, nous autres veggies avons développé un savoir-faire pour identifier en un clin d’œil les produits que nous pouvons consommer qui n’ont rien à envier aux scanners de reconnaissance faciale chinois.

Mais il faut l’avouer, notre super pouvoir ne serait rien sans ce petit logo dont tu ne connais peut-être pas l’origine et qui s’apprête à changer (mais en mieux je te rassure).

Ce label si précieux est attribué aux producteurs français par l’AVF (Association Végétarienne de France).

Pour obtenir le droit de l’utiliser sur nos packagings, il faut en faire la demande et répondre à des critères stricts.

Il existe deux catégories de produits labellisés :

Les produits végétariens

Tout produit qui ne contient pas d’animaux est considéré comme végétarien. Cette notion prend en compte l’ensemble des étapes du processus de production et de transformation.

Les produits véganes

Tout produit qui ne contient pas d’animaux ni de produits issus des animaux (tels que le lait, les œufs ou le miel) est considéré comme végane. Cette notion prend en compte l’ensemble des étapes du processus de production et de transformation.

Pour obtenir l’un de ces labels, les produits doivent également répondre à d’autres critères.

Le V-Label n’est jamais accordé dans les cas suivants :

  • pour des produits qui contiennent des OGM (Organismes Génétiquement Modifiés)
  • pour des produits qui contiennent des œufs de poules élevées en cage (incluant les cages aménagées et les élevages en petits groupes)

Le V-Label n’exclut pas les produits dont l’emballage contient des produits dérivés des animaux. Les entreprises sont toutefois encouragées à éviter ce type d’emballages.

Fertilisation et agriculture

Le processus d’obtention du V-Label couvre toutes les étapes à partir de la récolte. Les fertilisants utilisés pour le sol sur lequel les matières premières des produits labellisés sont cultivées ne figurent pas parmi les critères retenus. Cependant, les matières premières issues d’une agriculture végane et organique sont à privilégier et les entreprises sont encouragées à éviter volontairement l’utilisation d’engrais contenant des substances issues des animaux.

Traces d’autres ingrédients et agents contaminants

Sur l’emballage, l’indication de la présence de traces d’allergènes ou de produits d’origine animale qui pourraient advenir pendant le processus de production reste à la discrétion de l’entreprise. En indiquant la présence potentielle de traces de certains ingrédients, les entreprises se prémunissent contre toute poursuite pénale dans le cas où un consommateur développerait une réaction allergique. Le fait que cette information soit indiquée n’implique pas nécessairement que le produit contient effectivement des produits d’origine animale. L’information a simplement pour objectif d’avertir les consommateurs qu’une contamination infime pendant le processus de production est possible.

Les produits qui portent cette indication sont conformes aux critères du V-Label qui exigent qu’aucun ingrédient animal n’ait été ajouté délibérément au cours du processus de production. Celui-ci doit être conçu pour exclure toute contamination par des ingrédients d’origine animale. D’après les critères définis par le V-Label, la contamination totale par tous les ingrédients animaux vérifiables dans le produit fini ne doit pas excéder 0,1 % (1 g/kg).

Certains groupes de produits peuvent être soumis à d’autres règles basées sur un « seuil de détection techniquement faisable ».

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du V-Label : https://www.v-label.com/fr/

L’AVF s’assure donc que ce logo ne soit pas utilisé à tout va afin que le V-Label puisse être un gage de confiance et te faire gagner du temps lorsque tu fais tes emplettes.

Un changement pour du mieux !

Ce label fait également une distinction entre les produits véganes et les produits végétariens.

Malheureusement jusqu’à aujourd’hui les deux logos étaient assez similaires ce qui pouvait les rendre difficile à identifier d’un coup d’œil.

Le V-Label International a entendu ce petit souci d’usage et a décidé de les modifier.

Le logo jaune tel qu’on le connaît ne change pas beaucoup (juste un peu de neuf côté typographie), le logo végétarien quant à lui prendra désormais un fond vert pour le rendre plus facilement identifiable lors de nos scans de rayons.

v label new

Un grand merci au V-Label pour nos petits yeux !

Mais d’ailleurs, l’AVF, késako ?

L’AVF est l’association de toutes celles et ceux qui souhaitent contribuer à la transition alimentaire : véganes, végétarien·ne·s, végé-curieux·ses, personnes en transition… Elle offre les informations et les outils qui permettent de mettre en place une alimentation végétale saine, joyeuse et durable, et valorise tous les pas, individuels et collectifs, qui vont dans cette direction.

C’est donc un partenaire de choix pour Les Bio Frères 🙂

Ce que l’on aime particulièrement c’est leur travail de sensibilisation et les différents supports de vulgarisation :

Mais aussi

Au-delà de l’aspect V-Label, nous sommes donc ravis de faire partie des partenaires de l’AVF et d’offrir une réduction de 10% sur tous nos produits à leurs adhérent·e·s.

Si tu souhaites les soutenir, c’est par ici :

https://www.vegetarisme.fr/soutenir/

Merci encore à l’AVF pour ces actions qui contribuent à construire ensemble un monde meilleur.

Cet article a été écrit avec amour par :

Jérémie

Gisserot

Directeur artistique, spécialiste webmarketing et photographe indépendant depuis 14 ans. Il s’occupe de l’image de la marque et du développement du site internet. Il gère avec passion les réseaux sociaux et la rédaction des articles de blog sur le végétarisme et véganisme.